Accueil


PiSE : un parcours de compétences complémentaires en informatique

  • pour étudiants issus de tous cursus Lettres et Sciences Humaines

  • pas de prérequis en informatique

  • admission directe en M2 possible

  • M2 en alternance (contrats d’apprentissage, de professionnalisation, CIF…)

  • existe depuis 1989

PiSE : quels métiers ?

Ce parcours prépare ses diplômés à exercer les fonctions ayant trait : au conseil et audit en systèmes d’information, à la conduite de projets informatiques (maîtrise d’ouvrage, recette, test, etc.), aux métiers de double compétence informatique, aux fonctions d‘interface, à l’analyse et au développement, à la formation et l’assistance aux utilisateurs. Il prépare également, par son option Data, aux carrières de data analyst et de data scientist.

PiSE : quelles compétences ?

Dans la continuité du DESS AIGES (ouvert de 1989 à 2004, plus de 550 étudiants diplômés), la spécialité Projets Informatiques et Stratégie d’Entreprise se propose de former les étudiants qui la choisiront aux métiers de l’informatique et des systèmes d’information, et en particulier à ceux du conseil et du projet informatiques.

Ce cursus s’adresse exclusivement aux étudiants en sciences humaines et sociales de tous horizons (histoire, géographie, économie, A.E.S., sociologie, lettres, langues, etc.), sans aucun prérequis en matière de connaissances techniques.

L’apprentissage met l’accent, à l’université, sur l’acquisition d’un solide bagage technique généraliste sur les sytèmes d’information (programmation procédurale et objet, bases de données, réseaux, web, etc.), par une pédagogie adaptée. Ce socle est la condition indispensable d’une crédibilité sur le marché du travail dans les métiers de l’informatique. En entreprise, les étudiants acquièrent une connaissance vivante des organisations, des process et des démarches liées aux fonctions qu’ils occupent.

PiSE : quelle pédagogie ?

La pédagogie de la spécialité PISE s’articule autour d’un triple parcours :

  • des cours à l’université, portant pour l’essentiel sur l’ensemble des aspects techniques de l’informatique de gestion, de la mise en oeuvre de projets informatiques.
  • des projets, réalisés en binômes par les étudiants, leur permettant de mettre en œuvre les connaissances acquises en cours sur des cas en situation.
  • une forte présence en entreprise, la spécialité étant sous le régime de l’alternance, synonyme d’une insertion des étudiants de plain pied dans la vie active.

PiSE : quels cursus ?

Le cursus suivi par les étudiants jusqu’à leur M1, conjointement aux enseignements dispensés durant les années de M1 et M2, devra leur permettre de réaliser une synthèse entre les savoirs acquis en sciences humaines et sociales (dont, éventuellement, leurs compétences métier) et une connaissance technique poussée des systèmes d’information.

Cette articulation originale, depuis bientôt trente ans, s’est révélée extrêmement porteuse en termes d’insertion professionnelle et de carrière (consultez la page des anciens étudiants).

Les entreprises expriment une forte demande pour des salariés capables de jouer un rôle d’interface avec les fonctions techniques, alliant des qualités rédactionnelles et analytiques à de solides compétences en matières de systèmes d’information, et/ou possédant une double compétence (géographie et informatique, ressources humaines et informatique, etc.).

PiSE : deux options

À la rentrée 2019, ouvrira en M1 une option Data, qui permettra aux étudiants possédant de solides prérequis en techniques quantitatives (statistiques), de parfaire ce domaine de spécialité, et de suivre des enseignements pouvant les orienter vers les domaines de l’analyse et du traitement des données informatiques. Cette option, dont les enseignements spécifiques sont partagés avec le parcours CCESE, concerne environ un enseignement par semestre sur les deux années.

Conjointement, l’option Conseil et Audit se situera dans la pleine continuité de la formule traditionnelle de PiSE, avec en particulier son enseignement spécifique d’ERP (PiSE est SAP University Partner) au second semestre du M2.

Livre d’or

Retrouvez les témoignages des anciens diplômés.


Venez nous rencontrer !

  • Salon des Masters LSH Paris Diderot – Jeudi 21 mars ( Programme complet à venir)
  • Salon « Choisir l’alternance » à Paris DiderotLe jeudi 7 février 2019 de 12h à 20h, Université Paris Diderot – Hall A du bâtiment des Grands Moulins – 5 rue Thomas Mann 75013 .

Sessions de recrutement

Pour la promotion 2019-2020 :

  • session 1 : vendredi 12 avril 2019. Inscriptions sur le site e-candidat de l’Université entre le 5 mars  et le 5 avril 2019
  • session 2 : mardi 12 juin 2019. Inscriptions sur le site e-candidat de l’Université entre le 30 avril et le 5 juin 2019
  • session 3 (éventuelle) : mardi 3 septembre 2019. Inscriptions sur le site e-candidat de l’Université entre le 25 août et le 30 août 2019

Ces sessions comportent le test de logique, suivi, le cas échéant, de l’entretien individuel.

Nota : afin de s’épargner de fournir des pièces peut-être inutiles (dans l’hypothèse d’un dossier hors critères), les candidats sont invités à s’assurer au préalable que leur candidature est recevable en envoyant par email un CV à Christophe Darmangeat.


Deux formations partenaires

Depuis la rentrée 2013, les étudiants issus de cursus LSH désirant se former aux métiers de l’informatique dans un M2 parisien, intensif et en apprentissage disposent d’un choix élargi. Au master PISE s’ajoute désormais son homologue Métiers Informatiques et Maîtrise d’Ouvrage (MIMO), à l’Université Paris 1.

Les deux spécialités entretiennent des liens étroits : partageant un même concept général, elles proposent des maquettes voisines, portées par des équipes pédagogiques en partie identiques. Sur la base de ce large socle commun, chacun des partenaires se propose de mettre l’accent sur un domaine particulier de compétences :

  • celles liées à la Maîtrise d’Ouvrage et à la Gestion des projets informatiques (MIMO)
  • celles liées à l’Audit et au Consulting des Systèmes d’information (PISE)

MIMO et PiSE se présentent donc comme deux options d’un même concept de formation, dont le succès auprès des entreprises ne s’est jamais démenti depuis la création du DESS AIGES, à l’université Paris 7, en 1989.